Dix conseils pour une expérience sans problème en taxi à Lille

0

Si vous vous rendez à Lille pour quelques jours, vous aurez certainement besoin de faire appel à un taxi. Vous réserverez peut-être un taxi pour un transfert de l’aéroport de Lille lesquin ou pour vous rendre vers la gare Lille Flandre ou la gare Lille Europe. Ou peut-être auriez-vous envie de passer une soirée à l’Opéra de Lille. Le système des taxis lillois est très réglementé. Ces conseils vous permettront d’éviter que vos expériences en taxi ne se transforment en une aventure désagréable !

Sachez comment trouver un taxi inoccupé – Repéré dans la rue, il n’est pas toujours facile de savoir si un taxi est occupé ou non. Heureusement, le voyant « Taxi » situé sur le toit de la voiture vous dit tout ce que vous devez savoir. L’ancien système utilise un panneau en plastique blanc qui est soit allumé, soit éteint. Si le voyant est allumé (lumière jaunâtre), le taxi est inoccupé et vous pouvez l’arrêter. Si le voyant est éteint, la voiture est occupée, le chauffeur est en communication ou son service est terminé. Le nouveau système, qui a débuté en 2011, utilise un panneau en plastique blanc avec un feu vert (inoccupé) ou un feu rouge (occupé).

Les stations de taxis à Lille

Certains endroits de la ville sont aménagés en stations de taxis. Lorsque vous êtes prêt à prendre un taxi, il vous suffit de vous rendre dans une artère principale et de chercher un panneau indiquant « Taxis » à côté de la rue. Dans les rues animées aux heures de pointe, vous trouverez peut-être quelques personnes qui attendent déjà. La règle étant celle du premier arrivé, premier servi, les habitants n’apprécieront pas si vous essayez de sauter la file. Il est interdit aux taxis de prendre des passagers à moins de 50 mètres d’une station de taxis. Donc, si vous constatez qu’un taxi ne s’arrête pas pour vous immédiatement, mais qu’ils s’arrêtent tous au bout de la rue, c’est qu’il y a sans doute une station de taxis à proximité.

Frais supplémentaires

Les taxis sont autorisés à vous facturer des frais supplémentaires pour certains services :

  • Les prises en charge dans les gares et les aéroports autorisent un supplément.
  • Chaque valise mise dans le coffre (de plus de 5 kg) peut être facturée.
  • Les animaux et un quatrième passager peuvent être facturés en supplément.

Nuits chargées et jours de pluie

-Sachez que le nombre de taxis disponibles est réglementé et ne correspond pas nécessairement à celui qui serait disponible pour un fonctionnement libre. Les jours de pluie pendant la saison touristique (avril à octobre) dans les zones touristiques et les week-ends sur Lille Centre après 2 heures du matin, il peut être très difficile de trouver un taxi inoccupé.

Réservez un taxi en ligne

Si vous vous trouvez dans un endroit excentré, pensez à anticiper la réservation d’un taxi à Lille. Il est possible que le prix de votre course soit un peu plus élevé, mais vous éviterez ainsi de très longues attentes en cas de nuit chargée ou de journée pluvieuse pendant la saison touristique. Si vous êtes dans un hôtel, la réception peut appeler le taxi pour vous. Sinon, vous pouvez utiliser un service comme Taxi G7 ou Taxis Bleues.

Payez en espèces

Certains taxis n’acceptent pas les cartes de crédit, alors soyez prêt à payer en espèces (euros). Un pourboire d’environ 10 % est la norme.

Évitez les taxis sans licence

Les taxis légaux à Lille ont un panneau taxi sur le toit. De temps en temps, dans les lieux touristiques et à l’aéroport, des personnes vous demanderont si vous avez besoin d’un taxi. Il faut refuser ces offres. Les taxis légitimes restent dans leur voiture et attendent les passagers à la station de taxi (y compris à l’aéroport). Les taxis non agréés pourraient vous faire payer beaucoup plus que le tarif normal.

Montrez l’adresse de votre destination

De nombreux chauffeurs de taxi à Lille ne parlent que le français. Donc, à moins que vous ne maîtrisiez très bien le français, pour éviter les malentendus, il est préférable d’écrire l’adresse de votre destination sur un morceau de papier et de le remettre au chauffeur.

Renseignez vous sur le système de tarification.

Les taxis pratiquent trois tarifs différents : A,B, et C. Le tarif A est le moins cher, il est valable pendant la journée, à l’intérieur des limites de la ville. Le tarif B est plus cher, il est valable le soir et le week-end à l’intérieur de la ville, et la nuit à l’extérieur de la ville. Le tarif « C » est le plus cher, il est valable en dehors des limites de la ville et à l’intérieur des limites de la ville, la nuit et le week-end.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici