Assurances pour les bris de glace de pare-brise : 4 choses à savoir

0

Pour l’entretien de votre voiture, vous devez prévoir chaque année un important budget. Si vous devez y ajouter encore les frais de réparation de votre pare-brise cassé après un choc ou un vandalisme, ceci représentera un énorme coût. Il demeure donc indispensable de souscrire à une assurance incluant une garantie bris de glace pour une prise en charge des frais. Pour connaître la procédure pour en bénéficier et les avantages qu’elle offre, retrouvez à la suite 4 informations utiles.

Les principales caractéristiques de l’assurance

Dans tous les contrats d’assurance auto, vous trouverez différents types de garanties, avec des spécificités. Parmi elles, la garantie bris de glace reste l’une des plus essentielles. Elle se révèle surtout indispensable pour couvrir les frais de réparation d’un pare-brise cassé ou d’autres parties vitrées de la voiture. Toutefois, elle n’est pas systématique.

En effet, cette garantie n’est disponible qu’en option. Si vous ne l’incluez pas dans votre contrat d’assurance, vous n’en bénéficierez pas, que ce soit un contrat au tiers ou intermédiaire. Par contre, elle est prise en compte dans les assurances tous risques. Par conséquent, avant de choisir une assurance, considérez toutes les offres et prenez celle qui vous propose les meilleures garanties. Avec les garanties bris de glace Matmut par exemple, vous profiterez d’une couverture des dommages causés par des intempéries, un choc thermique, une collision, etc.

De même, la garantie bris de glace permet de couvrir les dégâts subis par des éléments vitrés comme : le pare-brise, les vitres latérales, la lunette arrière, les feux clignotants et les rétroviseurs. Chez certains assureurs, vous pourrez aussi recevoir un remboursement des frais de réparation pour : le toit ouvrant, les phares avant et arrière, les ampoules, les feux de croisement et de signalisation, etc.

La couverture de la garantie bris de glace

Comme énoncé plus haut, la garantie bris de glace concerne les éléments vitrés d’une voiture. Elle s’active lorsque ceux-ci subissent un dégât et elle prend en charge les frais de remplacement ou de réparation des glaces brisées ou endommagées. Toutefois, l’application de cette garantie dépend de certaines conditions.

Dans un premier temps, les contrats d’assurance définissent les parties vitrées qui seront couvertes, ainsi que l’étendue de la garantie. Mais ceci varie d’une compagnie à une autre, et en fonction de la formule choisie. De manière générale, les éléments ci-après peuvent être couverts :

  • Les différents feux et phares, de même que leur protection ;
  • Les vitres latérales et la lunette arrière ;
  • La vitre du toit ouvrant ou panoramique ;
  • Les rétroviseurs et les déflecteurs de portes.

Retenez cependant que seules les parties montées en série par le constructeur de la voiture sont couvertes. La garantie bris de glace ne prendra donc pas en charge un toit vitré que vous avez posé après l’achat du véhicule.

Dans un second temps, en dehors des éléments vitrés couverts par la garantie, les dommages éligibles sont aussi définis dans les contrats. La première condition demeure l’exclusivité du sinistre. En d’autres termes, pour bénéficier d’une prise en charge des frais de réparation, la voiture ne doit avoir subi aucun autre dommage. Par exemple, si un voleur casse une vitre latérale pour voler à l’intérieur du véhicule, la garantie ne sera pas appliquée. Il s’agira plutôt d’un vol, tout simplement.

Notez aussi que la garantie bris de glace n’offre pas une indemnisation si le dommage est dû à un défaut d’entretien, à la vétusté ou à l’usure. Prenez donc le temps de lire toutes les clauses des contrats d’assurance avant de signer.

Les étapes pour activer la garantie bris de glace

Pour prétendre à un remboursement des frais de réparation de pare-brise, vous devez déclarer le sinistre. Ceci doit se faire dans les premiers instants, dès que vous remarquez le dégât sur votre voiture. D’après la loi, vous disposez de cinq jours ouvrés pour signaler le bris de vitre auprès de votre assureur (article L. 113-2-4 du Code des assurances). Après cela, vous saurez si votre assurance inclut la garantie bris de glace et si la partie vitrée endommagée est prise en compte. L’assureur vous dira également le montant de la franchise à payer après la réparation.

Après la déclaration du sinistre, vous pouvez activer la garantie en adressant un courrier en recommandé avec accusé de réception au service sinistre de votre compagnie d’assurance. Ensuite, vous disposez de deux options à savoir :

  • Vous pouvez avancer les frais et réparer le pare-brise chez un professionnel de votre choix. Après cela, vous présenterez la facture à l’assureur pour recevoir le remboursement ;
  • Vous pouvez aussi confier la voiture à votre compagnie d’assurance qui se chargera de la réparer auprès d’une entreprise partenaire. Dans ce cas, vous n’aurez plus à avancer les frais.

La réparation d’un pare-brise cassé sans assurance bris de glace

Automobile car windshield or windscreen service concept in auto service station garage

Si votre assurance n’inclut pas une garantie bris de glace, vous pouvez quand même réparer un dommage causé à votre pare-brise ou autre partie vitrée. Cependant, retenez déjà que cela risque de vous coûter plus cher, car vous devrez payer la totalité des frais en cas de sinistre responsable. Mais ce n’est pas une raison pour faire traîner la réparation. En effet, un petit impact ou une fissure superficielle peut facilement augmenter si vous roulez sur une route endommagée. Ceci causera une fissure plus grande, et vous contraindra à remplacer le pare-brise (beaucoup plus cher encore).

Retenez également que d’après la loi, une fissure de plus de 30 cm, ou qui parcourt la largeur ou la hauteur du pare-brise est sanctionnable (article R316-3 du Code de la route). Vous pourrez ainsi payer jusqu’à 375 € de contravention. D’ailleurs, selon l’emplacement, le bris de glace peut gêner la visibilité du conducteur (dangereux).

Pour réparer un impact de moins de 2 cm sur votre pare-brise, vous pouvez vous servir d’un kit spécial disponible à moins de 50 €. Toutefois, l’idéal reste de confier cette tâche à un garagiste. Il utilisera alors une résine particulière pour combler l’impact et vous offrir un résultat impeccable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici